Divan d'Examen : Électrique ou à Gaz ?

Vous êtes en train de faire des recherches pour acheter votre prochain divan d'examen ou pour en changer ? Naturellement, la question du divan électrique ou à gaz arrive. Un divan électrique, est-ce vraiment sûr ? Ai-je vraiment besoin d'un divan électrique ? Le prix d'un divan électrique est-il justifié ? Vaut-il mieux un divan électrique ou un divan d'examen à gaz ?

Voilà des sujets sur lesquels nous conseillons tous les jours nos clients depuis 1979.

Découvrez tout de suite notre retour d'expérience sur le divan d'examen électrique et sur le divan d'examen à gaz.

Vérin à gaz ou hydraulique

L'une des erreurs les plus communes lorsqu'il est question de divan d'examen est de confondre vérin à gaz et vérin hydraulique. Pour faire simple, un vérin à gaz vient fournir une force alors que l'amortisseur hydraulique se contente de ralentir un mouvement. Un dossier équipé d'un vérin gaz vient vous aider à le soulever alors que l'amortisseur alors qu'un divan à vérin hydraulique vous permettra de contrôler la descente du dossier.

Quelle différence entre divan électrique et divan hydraulique ?

Un divan électrique est un divan dont les vérins sont à gaz, mais qui seront actionnés par des moteurs électriques. Dit autrement, la force nécessaire pour mettre en position les vérins sera assurée par l'électricité.

Nouveau call-to-action

Pour prendre une image plus parlante de manière générale, il est possible de faire une analogie avec les vitres d'une voiture. Aucune différence entre des vitres manuelles et des vitres électriques, si ce n'est que la force nécessaire à monter ou baisser la vitre est soit assurée par votre bras, soit assuré par un moteur électrique.

Seconde évidence, un divan électrique a besoin... d'une prise électrique ! Il s'agit là du seul élément qui nous semble être en faveur du divan hydraulique sur le divan électrique. Il est possible de positionner un divan hydraulique là où on le souhaite, sans se poser la question de la prise électrique.

Un divan électrique, est-ce vraiment utile ?

Avez-vous déjà calculé le nombre de fois où vous serez appelé à manipuler votre divan d'examen ?

Si vous n'avez joué à ce jeu, vous allez voir que nous arrivons très rapidement à un nombre impressionnant.

Pour y parvenir, il nous faut partir sur certains présupposés : Vous recevez une vingtaine de patients par jour, 4 jours par semaine, 40 semaines par an et un divan pourra vous accompagner une quinzaine d'années. Si l'on part du principe qu'il faut au moins accueillir le patient et lever le divan pour le mettre en position, cela nous donne ce calcul : (20 * 4 * 40 * 15) *2 soit 96 000 manipulations.

Pensez-vous que simplifier 96 000 fois la même manipulation soit du luxe ?

En tant que professionnel de la santé, vous êtes particulièrement soucieux pour vos patients, mais si ne pensez pas à protéger votre santé, qui le fera pour vous ? L'utilisation d'un divan électrique est un vrai plus dans la lutte contre les TMS.

Les positions programmées, un avantage de l'électrique

Après s'être rendu compte que vous pouviez manipuler presque 100 000 fois votre divan durant sa durée de vie, notez le nombre de manipulations qu'il vous faut pour mettre votre patient dans la position d'examen, soit la position que vous utilisez le plus fréquemment après la position d'accueil.

Le fait d'utiliser des moteurs électriques permet aux fabricants de divans électrique de venir nous proposer des positions programmées et programmables. Finis les longues minutes à rechercher la bonne position d'examen avec votre patient dessus. Un clic sur un bouton et regardez votre patient se positionner tout seul. Un vrai gain de temps pour le praticien qui n'a plus à rester à côté du divan, ni à rechercher la bonne position.

Rien qu'avec deux positions programmées comme la position d'accueil et la position d'examen, il vous sera possible de supprimer un très grand nombre de manipulations de votre divan. Cliquez sur un bouton et concentrez-vous sur votre examen, pas sur la position que doit avoir votre divan. Lorsqu'on utilise un divan avec des vérins à gaz, il faut bien le reconnaitre, toutes ces manipulations sont parfois un peu rébarbatives sur le long terme.

Positions programmées et programmables sont l'apanage unique des divans électrique, mais tous les divans électriques ne les proposent pas. Renseignez-vous auprès de votre fournisseur de matériel médical.

Des mouvements contrôlés et souples

Les vérins à gaz vous permettent d'avoir un accompagnement au moment où vous devez régler les différents éléments du divan d'examen. Bien que cela soit un immense plus par rapport à des vérins hydrauliques, il n'en demeure pas moins que régler un divan avec son patient dessus ne sera pas forcément très agréable pour ce dernier, qui risque d'être quelque peu malmené.

Les divans électriques permettent, lorsque les moteurs sont de bonnes qualité, de venir accompagner la mise en position d'un mouvement doux, contrôlé et souple. Sans aucun effort particulier de la part du praticien.

Le fait de choisir des moteurs électriques, c'est aussi la possibilité de mouvoir des charges pouvant être très conséquentes, dépassant les 200kg. Chose très délicate, voir impossible à faire avec un vérin à gaz.

iQest : Le divan qui mémorise ses positions. Cliquer pour découvrir l'iQuest.

La différence de prix est-elle justifiée ?

Un divan d'examen électrique coûte plus cher qu'un simple divan d'examen à gaz. Cela est une évidence car la conception des deux versions n'implique pas du tout le même type de composants.

De conception plus rudimentaire, les vérins à gaz sont de plus en plus montés par défaut sur des divans de milieu ou d'entrée de gamme. Les divans avec vérins à gaz sont souvent des divans d'appels pour attirer le chaland. L'ensemble du divan est d’une composition plus limitée, pour justifier d'un prix planché. Ainsi, il est délicat de venir confronter ce prix à celui d'un divan avec vérins électrique. Ces derniers offrent généralement un niveau de finition supérieur.

La différence de prix s'explique généralement de manière globale, sur une qualité de finition.

En effet, certains fabricants proposent des séries uniquement avec des vérins à gaz, ou uniquement avec des vérins électriques. Les fabricants proposant à la fois une version à gaz et une version électrique du même divan sont de plus en plus rare. Pourquoi ? Un divan électrique ayant généralement un niveau de finition plus important que la version à gaz, venir équiper un divan pensé pour l'électrique en vérins à gaz ne fera pas une immense différence sur le prix. Conclusion ? Proposer des versions exclusivement à moteur ou à vérins à gaz.

Pour offrir un contrôle de parties différentes comme le dossier ou encore la possibilité de monter ou descendre, le divan peut être équipé de plusieurs moteurs électrique : généralement entre deux et trois. La différence de prix se fait aussi sur le nombre de moteurs équipant votre divan d'examen.

La consommation énergétique

D'un point de vue consommation énergétique, le divan à vérins à gaz est le gagnant haut la main. Il n'utilise pas du tout d'électricité ; il s'agit d'ailleurs de la différence entre les deux versions de divan ou de fauteuil d'examen dont cet article traite.

Consommer un minimum possible est un critère de plus en plus fondamental dans nos choix. Le matériel médical professionnel n'étant pas soumis à la règle d'étiquetage énergétique Européen, la comparaison d'un divan à l'autre est très délicate.

Une chose simple que l'on peut contrôler pour que son divan ne consomme pas trop lorsqu’il ne fait rien : la présence d'un bouton marche / arrêt.

Divan électrique ou à gaz ?

Nous pensons qu'un divan électrique offre un véritable confort pour le praticien et le patient. Mais cela a un coût au moment de réaliser son investissement. Ainsi, le meilleur divan correspond au divan que vous aurez choisir en connaissance de cause, le divan qui répondra à l'ensemble de vos attentes.

Poursuivre votre lecture

Notre article sur la différence entre divan électrique et divan hydraulique (à gaz) vous à plus ? Découvrez d'autres articles sur la même thématique :

Catalogue équipement PMD médical