L’hygiène de votre cabinet médical étape par étape

Votre cabinet médical, lieu particulièrement sujet aux risques infectieux, fait l’objet de nombreuses recommandations en termes d’hygiène et de prévention. PMD Conseils vous résume les étapes à ne pas négliger pour une hygiène irréprochable de votre cabinet et des risques de contamination croisée diminués.

 

La salle d’attente : comment éviter la contamination entre patients

 

Le risque de transmission croisée entre enfants en salle d’attente étant particulièrement élevé, il est généralement recommandé de ne pas mettre de jouets à la disposition de vos patients, tout en donnant la possibilité aux parents d’apporter des jouets personnels. Si vous souhaitez toutefois laisser des jeux pour votre patientèle enfant, il est préférable de recourir à un lave-linge (pour les jouets textiles) ou lave-vaisselle (jouets durs) sur place ou à domicile en prenant le soin de les collecter dans un sac poubelle afin de les nettoyer (tous les 1 ou 2 jours).

 

Dans l’idéal, mettez à disposition de vos patients un gel hydroalcoolique. Vous pouvez également, en période d’épidémie, proposer des masques de protection afin d’éviter la propagation de virus dans l’air.

 

Afin de minimiser le temps d’attente, privilégiez plutôt les consultations sur RDV. Cela permettra un roulement plus fluide et un minimum de temps de contact entre patients.

 

Lavage des mains : la mesure majeure de prévention des infections

 

Procédez à un lavage des mains régulier à l’aide d’un savon doux liquide distribué à la pompe et non rechargeable : à l’arrivée et au départ du cabinet et lorsqu’elles sont souillées. Utilisez des essuie-mains à usage unique afin d’éviter une nouvelle contamination et jetez-les dans une poubelle à ouverture non manuelle.

Portez des gants d’examen, à usage unique, en latex ou vinyle notamment si vous êtes régulièrement en contact de lésions, plaies chroniques ou liquides biologiques.

Entre chaque patient, désinfectez vos mains à l’aide d’un gel hydro-alcoolique durant 30 secondes au minimum en respectant la procédure standard NF EN 1500 :

 

 

 

Nettoyage des locaux et des surfaces

 

Le nettoyage des sols, des surfaces des mobiliers, des équipements doit se faire quotidiennement et immédiatement en cas de souillures. Procédez à l’entretien des zones les plus propres vers les zones les plus sales, et du haut (plafond, murs) vers le bas (sol) avec un produit détergent adapté après avoir procédé à un dépoussiérage humide.

 

! N’utilisez jamais d’alcool pour désinfecter les surfaces !

 

Chaque pièce, chaque surface au sein d’un cabinet doit être appréhendé de manière spécifique :

  • Mobilier du secrétariat, salle d’attente et couloirs : dépoussiérage humide et nettoyage simple avec un détergent
  • Surface du bureau, salle d’examen et de soins : essuyage humide avec un textile réutilisable (sans la retremper dans la solution de détergent) ou un support non tissé à usage unique imprégné d’un détergent-désinfectant
  • Equipements et matériel médical : autre lavette imprégnée de détergent-désinfectant